Connaître l'e-cigarette 30/10/2013

La cigarette électronique, également connue sous le nom d'« e-cigarette » ou encore cigarette vaporisatrice, est un dispositif qui émet des doses de nicotine sous forme de vapeur qui sont inhalées par son usager. L'appareil est alimenté par une batterie et peut être également utilisé avec des solutions vaporisées sans nicotine. Une cigarette électronique a l'apparence d'un tube. Il en existe aujourd'hui plusieurs modèles et différents types mais la plupart ressemble à une cigarette traditionnelle. Elle peut également prendre la forme d'un vrai cigare ou d'une pipe. Certaines ressemblent à des stylos à bille. Il faut savoir que la majorité des modèles de cigarettes électroniques sont réutilisables avec des cartouches remplaçables et on les appelle ainsi des e-cigarettes rechargeables. Mais les modèles jetables existent également.


Les fabricants la présentent souvent comme une alternative pour les fumeurs de tabac qui veulent éviter d'inhaler la fumée toxique produite par les cigarettes à tabac. Comme tout le monde le sait, la fumée du tabac en combustion contient plus de 4000 substances chimiques différentes, qui sont pratiquement toutes dangereuses pour la santé humaine.

En dehors des fabricants, de nombreux utilisateurs de ce produit novateur affirment également qu'il s'agit d'un dispositif qui procure des sensations similaires à l'inhalation de la vraie fumée de tabac, même s'il n'y a aucune combustion de matières organiques comme c'est le cas avec la cigarette traditionnelle.

Le premier prototype de l'e-cigarette a été mis au point en 2003 par un pharmacien chinois nommé Hon LIk et la cigarette électronique est arrivée sur le marché européen en 2004. Golden Dragon Holdings, la société au sein de laquelle Hon Lik a travaillé, a commencé à exporter le produit vers les principaux marchés occidentaux dans les années 2005-2006. Plus tard, Golden Dragon Holdings a changé sa raison sociale et a choisi comme nom Ruyan.

La plupart des modèles actuels sont automatiques. Il suffit que l'utilisateur exerce une douce aspiration pour qu'un capteur actionne un élément qui se charge ensuite du chauffage et de la vaporisation de la solution liquide contenue dans la cartouche. Cette préparation spéciale est appelée communément « e-liquide » dans le monde de la cigarette électronique. L'utilisateur peut choisir entre un e-liquide contenant ou non de la nicotine. Toutefois, il existe différents niveaux de dosages en nicotine adaptés au besoin de chaque type de fumeur repenti. Les e-liquides pour e-cigarettes sont aussi disponibles sous différents arômes et saveurs.

Les premiers modèles d'e-cigarettes étaient des modèles manuels. Le corps de l'appareil était pourvu d'un petit bouton sur lequel l'usager appuyait afin de le mettre en marche. Une LED indiquait si le dispositif était activé lorsque l'utilisateur exerçait une inhalation.

Mais comment est réellement constituée la cigarette électronique actuelle ?

D'un point de vue technique, une cigarette électronique comporte généralement deux parties principales :
 
 • Il y a tout d'abord la partie qui comporte la diode et la batterie : elle remplace la partie qui est normalement occupée par le tabac dans une vraie cigarette. La LED s'allume dès que l'utilisateur de l'appareil tire dessus, afin de donner une véritable impression de fumer une vraie cigarette en simulant la combustion du tabac. Quant à la batterie, c'est l'élément qui assure le fonctionnement de la cigarette électronique elle-même car c'est elle qui alimente le dispositif en énergie électrique. Elle est rechargeable et utilise le même procédé que les téléphones portables.


 • Ensuite, il y a la partie «  filtre » qui comporte l'atomiseur. Cet élément est formé par un microprocesseur qui active, lors de l'inhalation, l'atomiseur. Ce dernier vient alors mélanger le liquide aromatisé avec l'air inspiré, qui ressort de la cigarette électronique sous forme de vapeur. La vapeur imite la vraie fumée d'une cigarette traditionnelle. Le plaisir visuel de cette fumée artificielle procure également la sensation de fumer, d'autant plus que la vapeur est aussi chaude, comme la fumée des cigarettes traditionnelles. C'est alors cette action d'inhaler de la vapeur qui a donné naissance au terme « vapoter », employé par les adeptes et les connaisseurs de la cigarette électronique. C'est également ainsi que les utilisateurs de la cigarette électronique sont appelés des « vapoteurs » et non des fumeurs.

Que trouve t-on dans les cartouches?

Les solutions utilisées dans les cartouches d'e-cigarette ou e-liquide peuvent avoir différents composants et différentes saveurs. Pour ceux qui désirent obtenir de la nicotine sans fumée, ils peuvent choisir un e-liquide qui contient de la nicotine dissoute dans du propylène glycol et / ou de la glycérine végétale. Ces deux derniers composants sont des additifs alimentaires trés courants. Les experts disent que jusqu'ici, le propylène glycol n'a eu aucun des effets secondaires graves connus depuis les années 1950, quand il a été utilisé dans les inhalateurs pour l'asthme. En fait, la FDA (Food and Drug Administration) (USA) classe cet ingrédient parmi la liste des substances GRAS (Generally Recognized as Safe) ou généralement reconnu comme neutre.

Les solutions d'e-liquides sont disponibles sous plusieurs degrés de concentrations de nicotine, allant de zéro à extra-forte, selon le besoin de chaque vapoteur. Certains arômes, tels que le tabac brun ou blond, le menthol, sont destinés aux vapoteurs qui ont la nostalgie des cigarettes traditionnelles. Un certain nombre d'entre eux imitent d'ailleurs des marques spécifiques comme le Marlboro.

 Une étude qui a été menée récemment par des chercheurs de l'Université d'Auckland en Nouvelle-Zélande a conclu que les E-cigarettes sont aussi efficaces que les timbres de nicotine pour aider les fumeurs de tabac à abandonner la cigarette.

Cependant, il est important de noter qu'il existe un certain manque de recul et il n'est pas encore possible d'affirmer avec certitude l'innocuité et l'efficacité complète de l'utilisation de la cigarette électronique. Des études plus approfondies et concrètes seraient en cours. Pour l'heure, l'utilisation de ce produit novateur reste réservée aux personnes majeures et plus particulièrement aux anciens fumeurs. La e-cigarette n'est pas recommandée aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu'à toute personne présentant des problèmes cardio-vasculaires ou à toute personne allergique à l'un des composants de l'e-liquide.

Sur les plus de 2,4 millions de décès recensés chaque année aux Etats-Unis, plus de 440.000 ont pour principale cause le tabagisme. C'est un grand fléau qui est tenu comme le premier responsable des décès évitables dans le monde. Des études récentes ont montré que les fumeurs peuvent porter atteinte à la santé des non-fumeurs dans certains environnements.


La cigarette électronique est alors pour l'heure l'alternative la plus fiable et il faut espérer qu'elle parvienne à changer la donne dans un avenir proche…

Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Réductions

Pas de promotion actuellement

Newsletter