La cigarette électronique gagne le Nord 04/06/2013

« Fumer tue », « Fumer provoque les cancers du poumon »… les messages de prévention en santé publique sur les paquets de cigarettes à tabac sont très clairs…Surfant sur la vague d'informations alarmantes des dangers du tabagisme, accompagné par l'augmentation exorbitante des prix du tabac et la crise économique, la cigarette électronique, alternative à cette cigarette tueuse est aujourd'hui devenue très populaire. Les fumeurs qui souhaitent se libérer de leur addiction au tabac sont de plus en plus nombreux à choisir cette nouvelle approche.

A titre de rappel : la cigarette électronique a été inventée en Chine par Hon Lik, un pharmacien chinois en 2003. Sa motivation était le fait que son père avait succombé à un cancer du poumon, dû au tabagisme. Deux ans plus tard, ce dernier a déposé un brevet pour une « cigarette sans fumée à pulvérisation électronique », Le pharmacien fera également breveter son invention auprès de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle et collabore avec la société Golden Dragon Holdings pour la mise en vente de sa trouvaille…un nouveau concept est donc né. La cigarette électronique a en effet révolutionné le monde des fumeurs car elle permet de « fumer » sans pour autant exposer sa santé à la merci des méfaits, des désagréments et des dangers de la cigarette traditionnelle fabriquée avec du tabac. Avec la cigarette électronique, le fumeur peut ressentir toutes les sensations d'une vraie cigarette.

En France, les données statistiques révèlent que le nombre de fumeurs atteint aujourd'hui les 14 millions. Parmi ces tabac-addicts, plus d'un demi-million sont devenus des vapoteurs réguliers, c'est à dire qu'ils ont choisi la cigarette électronique afin d'écraser leur dernier mégot. Ceux qui ont testé la cigarette électronique, ceux qui ont été convaincus par les bienfaits du concept et ceux qui ont adopté cette petite merveille de technologie, sont aujourd'hui de plus en plus nombreux. De plus, à ce nombre s'ajoute ceux qui étaient au début très sceptiques sur l'utilité de la cigarette électronique mais qui deviennent après un seul essai, des adeptes de la vapote. Il arrive aussi que des parents fumeurs se retrouvent séduits par ce gadget après qu'ils aient suivi leur enfant vapoteur dans un magasin spécialisé afin d'acheter son e-liquide.

Chaque année, le 31 mai est consacré à la « Journée Mondiale sana Tabac ». Les objectifs de la Journée Mondiale sans tabac de cette année était notamment l'interdiction de la publicité en faveur du tabac, de la promotion et du parrainage. Mais les fumeurs qui sont conscients des conséquences désastreuses du tabagisme sur la santé n'ont pas besoin de cette journée pour avoir assez de motivation. La cigarette électronique est aujourd'hui un moyen très prisé par ces fumeurs pour arrêter de fumer ou pour diminuer petit à petit leur consommation de nicotine.

La cigarette électronique séduit de plus en plus de fumeurs en France et depuis un mois, ce grand succès a été bien notable dans la région de l'Audomarois. En effet, il semble bien que les fumeurs de l'Audomarois n'ont pas attendu cette journée pour échanger leur clope contre la cigarette électronique.

Si lors de sa toute première apparition sur le marché, la e-cigarette était jugée comme étant d'un produit «sans goût et mal fichu», aujourd'hui, elle a bien plus à offrir : une multitude de saveurs et un design abouti.

Une résistance, une batterie, du e-liquide notamment composé de propylène glycol et d'arômes : ce sont les trois éléments principaux qui forment la cigarette électronique ou e-cigarette. Quant à la nicotine, une cigarette électronique peut en contenir ou pas. Lorsque le fumeur aspire sur la cigarette électronique, la résistance alimentée par la batterie, chauffe l'e-liquide et l'appareil se met aussitôt à produire une vapeur qui ressemble de très près à la fumée dégagée par une vraie cigarette.

A savoir que le propylène glycol est un produit largement utilisé dans la fabrication de plusieurs produits industriels alimentaires et aussi dans boîtes de nuit pour produire de la fumée.

Les utilisateurs de l'e-cigarette ont actuellement un choix extrêmement large du côté des saveurs de e-liquide car on estime qu'il existe aujourd'hui plus de soixante parfums disponibles sur le marché et d'autres sont encore à venir. Les saveurs « tabac » comme le tabac blond ou brun, le Marlboro... les saveurs gourmandes comme la vanille, le chocolat ou le caramel…les fruitées comme la fraise, la cerise, la pomme ou le cassis…et même des saveurs extraordinaires comme la pina colada…Tout y est !

Du côté du design, les vapoteurs peuvent trouver ce qui leur plaît. Les plus classiques pour les uns et les plus sophistiqués pour les autres. Vapoteuses et vapoteurs peuvent également choisir entre des modèles et des couleurs selon leurs gôuts.

Voici un exemple qui reflète de très près l'énorme engouement des fumeurs. Si le magasin « La Vie claire » situé dans la région Audomaroise n'ouvrait ses portes que les jours ouvrables et le samedi matin, depuis un mois, il a été obligé d'ouvrir aussi le samedi après-midi. La gérante du magasin explique ce changement : « C'est à cause de la cigarette électronique, Une majorité de mes clients passe leur semaine sur la route : routiers, représentants… Ils n'ont que le samedi de disponible pour faire leurs courses. »

Les raisons de la motivation sont différentes selon les fumeurs. Un fumeur témoigne : « Je fumais une à deux cigarettes par jour. La cigarette électronique, ça permet d'avoir le geste, ça me permet de faire une pause au travail. »

D'autres sont séduits par le fait que la cigarette électronique coûte considérablement moins chère. «  Je préfère mettre mon argent dans la cigarette électronique plutôt qu'en taxe pour l'État. » exprime un ancien gros fumeur.

Les clients affluent pour venir chercher les petits flacons colorés et des cigarettes électroniques. La cigarette électronique connait un succès fou, pas uniquement dans cette région du Pas du Calais, mais partout en France. Ces derniers mois, les boutiques spécialisées dans la vente de ce petit appareil novateur fleurissent de partout. La demande augmente et les offres suivent…

Le business de la cigarette électronique semble si bien marcher qu'il est en passe de faire des jaloux ! Il se trouve que tout le monde veut s'accaparer la poule aux œufs d'or. De ce fait, le vrai statut de cigarette électronique se trouve encore derrière un grand écran de fumée même si le rapport d'évaluation bénéfice-risques à la demande de la ministre de la Santé a déjà été publié il y a quelques jours.

Quoi qu'il en soit, des scientifiques ont bel et bien affirmé que la cigarette électronique ne sera jamais plus toxique qu'une cigarette ordinaire fabriquée avec du tabac. Ce produit révolutionnaire a déjà fait ses preuves auprès des milliers de fumeurs. Mais avec tout ce débat qui persiste autour de la cigarette électronique, la question qui se pose est la suivante : quand arrivera-elle vraiment à supplanter la cigarette tueuse à tabac ?

Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Commander

Réductions

Pas de promotion actuellement

Newsletter